Tanja Tetzlaff

SUITES POUR UN MONDE EN SOUFFRANCE

Bach | Cello Suites · Encke | Black Ice

Fonte des glaciers, paysages désertifiés, communautés inondées :
le changement climatique a un impact alarmant partout, y compris en Europe. Que faisons-nous, nous les humains, à cette merveilleuse planète?

Atterrée par la déprédation et la destruction de nos écosystèmes uniques, la célèbre violoncelliste allemande Tanja Tetzlaff veut demander pardon à la nature. Elle voyagera avec son instrument dans des endroits d’Europe où le changement climatique est déjà devenu une réalité et a visiblement infligé de graves blessures.
Au milieu de ces paysages dévastés, elle interprétera les Suites pour violoncelle n° 4 à 6 de Jean- Sébastien Bach, ainsi que -en opposition- des œuvres spécialement composées pour elle par Thorsten Encke.
Par son interprétation, Tanja Tetzlaff met en relief les questionnements que provoquent ces images et nous touche par son jeu virtuose. La beauté de la musique contraste fortement avec les images souvent dramatiques de la nature endommagée … combattant la fatalité de la destruction.

Un émouvant plaidoyer musical et visuel en faveur d’une plus grande attention et d’une plus grande humilité à l’égard de la beauté de notre planète – à la fois fascinant et préoccupant.

Présenté par Tanja Tetzlaff | Bourse Glenn Gould Bach 2021-23 rendu possible par la bourse Glenn Gould Bach de la ville de Weimar et soutenue par la Fondation Philip Loubser en coopération avec le Thüringer Bachwochen :  https://de.ggbfellowship.org

Instagram